Comment réparer un aérographe ?

ParMeuseMan

Comment réparer un aérographe ?

L’aérophage s’équipe de différents éléments nécessaires, lesquels permettent à l’utilisateur de réaliser un art de peinture réaliste selon son imagination et sa créativité. En fait, le fonctionnement de celui-ci dépend de ces pièces composantes. Au cas où l’une d’elles est défaillante, le pistolet à peinture sera en panne. Généralement, la majorité de ces éléments sont irréparables, c’est-à-dire, la seule issue possible est le remplacement. Donc, il n’y a pas de remède préconisé contre cette panne. Le mieux que l’utilisateur puisse faire c’est de prévenir cette panne et de l’empêcher d’avoir lieu. Sauf dans le cas où c’est le compresseur qui est la source de l’arrêt accidentel de fonctionnement de l’aérographe. Le compresseur se montre réparable.

Pour trouver des aérographe pas cher cliquez ici

L’entretien du compresseur pour la prévention

Chaque fois que l’aérographe ne peut pas fonctionner, c’est le compresseur qui est pointé du doigt. Celui-ci est le cœur de l’aérographe. Il a pour fonction d’alimenter cet instrument. Heureusement, le compresseur peut se remettre en bon état lorsqu’il tombe en arrêt accidentel. L’entretien est la meilleure façon de raccommoder le compresseur. La majeure partie des compresseurs se pourvoient de l’huile minérale avec laquelle ils peuvent fonctionner normalement. Aussi longtemps que le niveau d’huile dans le compresseur est négatif, cela influence la marche de l’aérographe. Ainsi, il faut aboutir à contrôler les niveaux d’huile. L’utilisateur doit envisager de vider et de changer l’huile après dix utilisations. Après 20 heures d’usage, au besoin, il importe qu’il vérifie ce niveau de manière qu’il peut le régler au cas où il est instable. Après 60 heures d’utilisation, l’utilisateur doit procéder à la vidange pour débarrasser  les matières étrangères dans la petite cuve, laquelle abrite la réserve d’air.

La home page du site le-bon-aerographe.fr vous propose un comparatif ainsi qu’un guide d’achat des aérographes

La réparation du compresseur de l’aérographe

Il existe différents causes qui peuvent justifier la panne du compresseur. D’abord, l’utilisateur doit examiner si le moteur du compresseur ne marche pas, ou bien s’il tourne mal. L’alimentation du moteur peut être à l’origine de ce problème. Il peut advenir qu’elle n’est pas bien branchée, ou elle est défaillante. Pour apporter remède à ce tracas, il semble que le remplacement de l’alimentation soit la solution possible.

D’autre part, s’il découvre que le problème réside dans le fait que le compresseur n’envoie plus d’air, dans ce cas, l’utilisateur doit procéder au nettoyage de tous les éléments constituants du compresseur. Le compresseur produit des vibrations pendant qu’il fonctionne. Cela peut être la conséquence du desserrement de quelques pièces. Le mieux possible est de serrer davantage toutes les pièces. Pour les pièces détériorées par l’usage, ce n’est pas une bonne idée de continuer de l’utiliser. Il faut penser à le démonter et le remplacer.

D’ailleurs, si l’adepte constate que le problème vient du piston, il n’a rien d’autre à faire que de le nettoyer et de le resserrer. Le plus souvent, il arrive que le compresseur consomme une quantité plus considérable d’huile. Le niveau d’huile excessif peut être la source de ce mauvais signe. Ou bien, tant que le piston ou le cylindre reste détérioré, le compresseur continuera à consommer beaucoup d’huile. Ainsi, il faut opérer une vidange complète du compresseur.

A voir : Bienvenue sur Basse Meuse !

À propos de l’auteur

MeuseMan administrator

Laisser un commentaire